Au plumard Racine faisait de drôles de songes

samedi 16 mars, à la Maison solidaire de Kermarron, L’association  Poèmes bleus , en partenariat avec la Maison solidaire de Kermarron et le collectif 30′ D’!NSOMN!E ont offert une lecture musicale d’un texte collectif composé à partir de phrases issues de séances de jeu de Tripot linguistique ©.
Sur chacune des 168 cartes de ce jeu est porté un mot et au hasard de la distribution les joueurs font des phrases. Certain(e)s joueur(se)s-monteur(se)s-ajusteur(se)s, dans la solitude de leurs ateliers, ont plaisir à les trier et les combiner.
Au collectif 30 minutes d’insomnie avec Gérald Méreuze à la contrebasse et Jacques Vincent joueur-monteur-ajusteur et lecteur s’est joint : Gérard Camoin, poète et comédien. Il fut question de « découvrir la beauté en la touchant » mais peut-être aussi la laideur « ou bien c’est le contraire ».
Un repas préparé par des adhérents de la Maison solidaire fut proposé après la représentation.
Maison solidaire de Kermarron, 29 Bis Rue Charles de Foucauld, 29100 Douarnenez, kermarron-maison-solidaire.fr/

About Me

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!